taxi

Faire la différence entre un taxi Poissy et un VTC

Un VTC et un taxi sont souvent confondus à tort. Ce sont tous les deux des solutions de transport très pratiques qui permettent d’assurer un déplacement. Certes, ils ont des points en commun. Ils ont aussi certaines autres caractéristiques bien différentes. Dans cet article, nous allons découvrir les différences entre un taxi Poissy et un VTC.

Un VTC, c’est quoi exactement ?

Le terme VTC signifie véhicule de tourisme avec chauffeur. Comme cette appellation l’indique, il s’agit d’un véhicule utilisé pour faire une visite d’un lieu et qui est conduit par une personne mise à la disposition du client. Les services proposés par un chauffeur VTC sont donc les mêmes que ceux qui sont offerts par un chauffeur de taxi Poissy. Cependant, ces deux métiers et deux moyens de transport privatifs ont tout de même quelques différences. Il faut noter que les étapes à suivre pour devenir conducteur de VTC sont moins rudes que celles qui doivent être franchies pour devenir chauffeur de taxi. En effet, les chauffeurs de VTC n’ont pas besoin d’avoir une Autorisation de Parking délivrée par la Mairie couramment appelée ADS.

Selon les articles de loi, les VTC sont considérés comme des exploitants qui mettent à la disposition des clients un ou plusieurs véhicules de transport avec chauffeur, dans des conditions au préalable entre les parties.

Qu’est- ce qu’un taxi Poissy ?

Le métier de taxi est vieux de plusieurs siècles déjà. C’est une profession historique et en France en particulier, elle n’a jamais cessé de se développer. Ainsi, grâce à ses différentes évolutions, elle peut s’adapter à son époque et à sa clientèle. Pour définir le métier de taxi à Poissy, le mieux est de se baser sur ce que dit la loi.

Selon les articles de loi justement, la dénomination de chauffeur de taxi s’applique à tout véhicule automobile de neuf places assises au plus, comprenant celle du conducteur. La voiture est dotée d’équipements distincts et le propriétaire ou l’exploitant est possesseur d’une autorisation de parcage sur la voie publique en attente de la clientèle, afin d’accomplir à la demande de celle-ci et à titre onéreux le transport de personnes et de leurs bagages.

Les différences entre le taxi et le VTC

Comparé au métier d’un conducteur VTC, celui du chauffeur de taxi est bien plus encadré. En plus de son permis de conduire, le conducteur de taxi dans la commune de Poissy doit aussi procéder à l’achat d’une licence de taxi. Pour obtenir ce précieux sésame, il a le choix entre faire un rachat de licence de taxi à un autre taxi ou faire une demande de licence auprès de la mairie de sa commune ou auprès de la préfecture.

Certains autres critères à savoir le prix des courses effectués sont aussi des critères qui permettent de différencier le VTC et le taxi. Si pour le premier, le tarif est généralement fixé à l’avance, pour le second, le total à payer par le client n’est fixé qu’à la fin du parcours. Ce dernier est basé sur les données qui sont disponibles sur le compteur kilométrique. Il s’agit d’un dispositif de comptage fixé sur le taxi. Comme son nom l’indique, il a comme fonction de compter automatiquement les kilomètres parcourus.

En outre, les taxis sont toujours munis d’un lumignon qui permet aux clients de les reconnaître facilement dans la ville. Dans certaines villes comme New-York, les taxis doivent même avoir la même couleur. Ainsi, ils sont très faciles à repérer et ils peuvent être interpellés à n’importe quel moment dans la rue.

Les VTC ne disposant pas d’ADS ou d’une autorisation de Parking pour se stationner, ils n’ont que très peu d’argent à investir pour pratiquer leur métier.

En ce qui concerne les formations qui doivent être suivies par les deux professionnels, celles d’un conducteur VTC est rapide car elles ne durent que de 250 heures au total. Il a besoin d’un permis B. Le chauffeur de taxi quant à lui doit répondre à plusieurs critères. D’abord, il est nécessaire qu’il soit titulaire d’un permis B (respect du code de la route). Ensuite, il doit aussi passer un examen de passage. Et enfin, pour les conducteurs qui travaillent pour des sociétés, ils doivent aussi répondre aux différents critères imposés par les recruteurs au sein de ces entreprises et doivent suivre des formations et des stages particuliers toujours proposés par les responsables de leurs sociétés.

En matière de réglementation, le métier de conducteur de taxi est très réglementé. Après un examen qui lui permet d’obtenir un certificat de capacité professionnelle, il obtient une carte professionnelle. Celle-ci est à présenter en cas de demande des clients. Un conducteur VTC n’en dispose pas obligatoirement.

Une personne qui occupe le poste de conducteur de taxi doit obligatoirement avoir un casier judiciaire vierge. Pour les conducteurs de VTC, cette obligation s’applique exclusivement sur certains délits.

Et pour finir, il faut noter que les taxis peuvent circuler là où ils veulent et être interpellés par les clients tandis que les VTC fonctionnent seulement sur réservation.

Les points en commun

Les deux professionnels, chauffeur de VTC ou conducteur de taxi à Poissy, doivent avoir réalisé une visite médicale et disposer d’un certificat médical.

Ces deux moyens permettent à un client de faire des courses de toutes les sortes et de parcourir la ville de Poissy tout en profitant du professionnalisme et du savoir-faire des conducteurs.

Ce qu’il faut savoir d’autres

En général, l’avantage du VTC par rapport à un taxi de la ville de Poissy est qu’il donne au client la possibilité de déterminer au préalable le budget à allouer à son déplacement. Avec un taxi, le prix ne pourra être connu qu’à l’arrivée.

Comme la plupart voire presque tous les taxis appartiennent à des sociétés ou organismes particuliers, les zones qu’ils puissent desservir peuvent être limitées. Ce qui n’est pas le cas avec le VTC. Ce dernier peut même des fois faire des courses en dehors de la ville en fonction des besoins et des ententes convenues avec le client au préalable.

Author: Damien